Faire augmenter sa poitrine, une opération courante et simple

La chirurgie des prothèses mammaires est une intervention très commune et une des plus courantes réalisées par le Dr Vincent Dellière. Le but recherché étant toujours d’avoir un résultat élégant et naturel avec une poitrine plus affirmée. Le Dr Vincent Dellière utilise des prothèses mammaires rondes ou anatomiques. Celles-ci seront placées soit devant le muscle, soit derrière le muscle et la glande mammaire (Technique Dual Plane). La cicatrice pourra être aréolaire ou dans le sillon sous-mammaire ou encore dans le creux axillaire. Cela dépendra du type de prothèses mammaires utilisés, du volume des prothèses et du souhait de chaque patiente. Lors des consultations, ces choix sont discutés avec votre chirurgien esthétique et en fonction de chaque personne. Le Dr Vincent Dellière vous proposera une solution « sur-mesure » en fonction de vos souhaits, de vos mensurations actuelles et de vos activités professionnelles et sportives afin de vous donner le plus beau résultat naturel. Des essais avec des gabarits pourront être réalisés lors de la consultation.

Augmentation mammaire à Rennes

31/12/2017

Modalités opératoires pour une augmentation mammaire

  • Temps chirurgical : 45 à 60 minutes
  • Sous anesthésie générale
  • Chirurgie soit ambulatoire soit une nuit d’hospitalisation
  • Prévoir une à deux semaines de congés à la suite de l’intervention
  • Port d’un soutien-gorge compressif pendant un à deux mois après la chirurgie
  • Appréciation du résultat à trois mois (car présence d’une phase d’œdème survenant après toute chirurgie lors des trois premiers mois en moyenne)
  • Résultat cicatriciel définitif à un an

Augmentation mammaire : Questions fréquentes

Quel type de prothèse utilise le Dr Vincent Dellière ?

Il existe deux formes de prothèses :

  • ronde
  • anatomique

Le Dr Dellière utilise ces deux formes de prothèses et vous oriente vers tel ou tel modèle en fonction de votre corps et de votre souhait d’augmentation mammaire. Chez certaines patientes, il faudra privilégier plutôt une prothèse ronde et chez d’autres ce sera plutôt la prothèse anatomique en première intention.

Quelle taille maximale de prothèse puis-je avoir ?

Lors de la consultation, l’examen clinique que mènera le Dr Vincent Dellière, permettra de définir le volume de prothèse qui sera possible pour votre poitrine. Celui-ci dépendra également de votre souhait : augmentation d’une taille de bonnet de soutien-gorge, de deux tailles de bonnet ou de plus de deux tailles. Les tailles de prothèses sont définies en millilitres (ou centimètre cube : cc). Bien souvent les demandes correspondent à des prothèses entre 200 cc et 350 cc. Chez certaines patientes qui désirent une augmentation mammaire importante, il est possible de mettre des prothèses de 400 à 500 cc.

Quelle technique de mise en place choisir et quelles cicatrices laisse-t-elle ?

Il existe trois possibilités pour mettre en place les prothèses :

  • soit par voie sous-mammaire (cicatrice dans le sillon du sein)
  • soit par voie hémiaréolaire (cicatrice à la moitié inférieure de l’aréole)
  • soit par voie axillaire (cicatrice dans le creux axillaire)

Le Dr Vincent Dellière utilise ces trois possibilités. Elles ont chacune leurs avantages. Les voies sous-mammaire et hémiaréolaire permettent de positionner les prothèses devant (prépectoral) ou derrière le muscle (rétropectoral), alors que la voie axillaire ne permet que le positionnement en rétropectoral.

Faut-il mieux avoir les prothèses devant ou derrière le muscle pectoral ?

Cela dépend de plusieurs critères analysés lors de la consultation. Chaque technique donne de très beaux résultats. Le Dr Vincent Dellière utilise trois possibilités afin d’obtenir la poitrine optimale pour chaque patiente :

  • soit mise en place des implants devant le muscle (technique prépectorale)
  • soit mise en place derrière le muscle (technique rétropectorale)
  • soit mise en place en partie derrière le muscle et en partie derrière la glande (technique Dual Plane)

Peut-on allaiter avec des implants mammaires ? Ou prendre l’avion, faire de la plongée sous-marine… ?

Oui, oui et encore oui ! Il existe beaucoup d’idées reçues et de contre-vérités sur les prothèses mammaires. La mise en place des prothèses ne contre-indique en aucun cas un futur allaitement, le vol en avion, de dormir sur le ventre…

La chirurgie d’augmentation mammaire est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Oui, mais dans des conditions particulières et assez rares. Première possibilité, il faut ne pas avoir eu de développement de sa poitrine. On appelle cela l’agénésie mammaire ou hypoplasie très sévère. Au niveau visuel, le thorax est plat. Deuxième possibilité, dans les cas d’asymétrie mammaire majeure, c’est à dire une différence de deux tailles de bonnet entre les deux seins. Il est alors possible d’avoir la mise en place d’une prothèse de symétrisation prise en charge. Si vous pensez répondre à une de ces deux possibilités, le Dr Vincent Dellière pourra vous dire lors de la consultation si une prise en charge peut être demandée ou pas. Dans les autres cas, il s’agit dans la très grande majorité des cas d’une chirurgie esthétique.

La lipostructure : nouvelle technique d’augmentation mammaire

La lipostructure, ou le lipofilling ou encore le lipomodelage mammaire, est une nouvelle technique d’augmentation mammaire. Il s’agit d’une technique utilisée depuis de nombreuses années pour combler des pertes de substance ou reconstruire un volume mammaire après un cancer du sein par exemple. Le principe consiste à réaliser une liposuccion des zones présentant des excès adipeux (exemple : culotte de cheval, hanches, abdomen, genoux…). Puis, au lieu de jeter cette graisse, nous allons la centrifuger pour isoler les seules cellules graisseuses (adipocytes). Ces dernières seront ensuite transférer dans chaque sein afin d’augmenter le volume mammaire, et ainsi régaler le décolleté par exemple. C’est donc une chirurgie deux en un : diminution des excès graisseux et augmentation de la poitrine.

Néanmoins, il existe des critères stricts pour réaliser ce geste et il faut parfois deux temps de chirurgie pour avoir l’augmentation mammaire désirée. Le Dr Vincent Dellière a réalisé de nombreuses procédures d’augmentation mammaire par la technique de lipomodelage et pourra donc évaluer votre projet avec vous lors de votre consultation. Le lipomodelage (ou lipostructure, ou lipofilling mammaire) est aussi un geste de chirurgie esthétique dans la majorité des cas.

L’augmentation mammaire au cabinet du Dr Vincent Dellière en vidéo

Chirurgie du sein

Chirurgie du sein

Découvrez
nos vidéos

Des techniques chirurgicales maîtrisées au savoir-faire reconnu, découvrez nos vidéos en chirurgie esthétique et en médecine esthétique.

Aperçu vidéo d'une augmentation mammaire avec Docteur Vincent Dellière
Aperçu vidéo d'une épilation laser avec le Docteur Vincent Dellière à Rennes
Aperçu vidéo d'une cryolipolyse avec le Docteur Vincent Dellière à Rennes
Aperçu vidéo d'un peeling avec le Docteur Vincent Dellière à Rennes